Hephaistos | Titans Grecs


Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos, le fils Héré

Sa génitrice est Héré, la déesse du mariage protectrice de la femme. Hephaistos est présenté sous l'image d'un forgeron, presque toujours éclopé. En effet, la légende raconte qu'Héré l’aurait jeté en bas du domaine des dieux. Dans la mythologie romaine, Hephaistos correspond à Vulcain.

Hephaistos, époux de Charis… ou autre

Hephaistos a eu plusieurs enfants : Périphétès le brigand, Cabiro la nymphe et Palémon l'argonaute. Pour "L’Iliade", le dieu du feu fut l’époux de Charis, l'une des Charites. Il épousa Aphrodite, la déesse de l’amour et de la sexualité pour l'épopée "L'Odyssée". Les différents récits donnent une histoire discordante à propos du mariage et des enfants d’Hephaistos.

Hephaistos et les conflits

Lors de la gigantomachie, Hephaistos causa la mort d'un géant en l'enfouissant sous une masse de métal en fusion. Hephaistos a combattu dans la coalition des Achéens, constituée des rois regroupés devant la ville au moment de la Guerre de Troie. Il n’est pas reconnu pour avoir participé à énormément de conflits.

Un artisan hors normes

Le marteau et l'enclume constituent les attributs d'Hephaistos. Dans son travail, l'artisan était aidé par les Cyclopes. Le dieu de la forge a en particulier fabriqué le palais d'Aphrodite et le trône de Zeus. La tradition lui octroie une multitude de créations. La cuirasse de Diomède et les armes de Memnon figurent parmi les armes mythiques attribuées à Hephaistos.